Ma Ville... Torcy 71210...

vous etes ici : Accueil » Événements 71 Saône et Loire Bourgogne » Gilets Jaunes » Gilets jaunes et violences policières mars 2019

Gilets jaunes et violences policières mars 2019

Tous | Nov | Déc | Jan | Fév | Mar


Mediapart Typologie des blessures "Mise à jour le 13.03.2019"

Désarmons-les !

Collectif contre les violences d’Etat. Nous dressons ici un bilan non exhaustif des blessures graves occasionnées depuis le 17 novembre 2018 à l’occasion des manifestations de gilets jaunes et lycéennes. Consultables ici Désarmons-les !

ALLÔ PLACE BEAUVAU ?

Gilets jaunes et violences policières : un recensement exclusif Faits, dates, lieux, forces impliquées, type de blessures

Depuis le début du mouvement #GJ, le journaliste indépendant David Dufresne compile sur son fil Twitter les violences policières. Des centaines de faits regroupés, contextualisés et consultables ici mediapart - davduf. Par tous et à tout moment.

 
Attention certaines images sont très dures.

ACT 16 : 2 mars 2019

  1. Un Homme a été grièvement blessé au visage (mâchoire et dents) par un tir de LBD 40 à Paris le 2 mars 2019.Un Homme a été grièvement blessé au visage (mâchoire et dents) par un tir de LBD 40 à Paris le 2 mars 2019.

  2. Benjamin, éclat de grenade de désencerclement GMD sous l'oeil, puis une autre dans la cuisse. À Lyon le 2 mars 2019.Benjamin, éclat de grenade de désencerclement GMD sous l’œil, puis une autre dans la cuisse. À Lyon le 2 mars 2019.

  3. Inconnu, jeune de 19 ans touché au visage par un tir de LBD40, au niveau de la croisée des trams (arrêt commerce) vers 19h. Menotté et interpelé, il n'a été emmené pour être soigné au CHU qu'à 1h du matin, à Nantes le 2 mars 2019.Inconnu, jeune de 19 ans touché au visage par un tir de LBD40, au niveau de la croisée des trams (arrêt commerce) vers 19h. Menotté et interpelé, il n’a été emmené pour être soigné au CHU qu’à 1h du matin, à Nantes le 2 mars 2019.

  4. SDF touché à la jambe par une grenade de désencerclement, 4 points de suture pratiqués sur place par un médecin, à Nantes le 2 mars 2019.SDF touché à la jambe par une grenade de désencerclement, 4 points de suture pratiqués sur place par un médecin, à Nantes le 2 mars 2019.

  5. Inconnu blessé au visage, en pleine bouche, plus de dents par un tir de LBD40, à Paris le 2 mars 2019.Inconnu blessé au visage, en pleine bouche, plus de dents par un tir de LBD40, à Paris le 2 mars 2019.

  6. Olivier L., photographe, a été touché par des plots de grenade de désencerclement envoyée au milieu d'un groupe de journalistes. Un homme non identifié aussi blessé au visage dans la vidéo. à Paris le 2 mars 2019.Olivier L., photographe, a été touché par des plots de grenade de désencerclement envoyée au milieu d’un groupe de journalistes. Un homme non identifié aussi blessé au visage dans la vidéo. à Paris le 2 mars 2019.

    ACT 17 : 9 mars 2019

  7. JPEG - 76.6 koThomas, 22 ans, animateur, a été grièvement blessé à l’œil gauche (fractures de la mâchoire et de la zygomatique) par un tir tendu de grenade lacrymogène à Lyon le 9 mars 2019.

  8. Ludovic B syndicaliste CGT, a eu une fracture du péroné (45 jours d'ITT) à cause d'un tir de LBD 40 à Lyon le 9 mars 2019.Ludovic B syndicaliste CGT, a eu une fracture du péroné (45 jours d’ITT) à cause d’un tir de LBD 40 à Lyon le 9 mars 2019.

  9. Mélisande L. a été blessé à la main par un tir de LBD40, doigt cassé et pose de 2 broches, à Quimper le 9 mars 2019.Mélisande L. a été blessé à la main par un tir de LBD40, doigt cassé et pose de 2 broches, à Quimper le 9 mars 2019.

  10. Florian, casque de ski enfoncé à l'arrière sur plusieurs centimètres, on imagine s'il n'y avait pas eu de casque, par un tir de LBD40. Toulouse, le 9 mars 2019.Florian, entrave à la liberté de la presse, casque de ski enfoncé à l’arrière sur plusieurs centimètres, on imagine s’il n’y avait pas eu de casque, par un tir de LBD40. Toulouse, le 9 mars 2019.

  11. Interpellation violente (sans suites), grain de beauté saignant sur le crâne, cheville douloureuse, migraines, hématome près de l'oeil. Coups de matraque des CRS, à Montpellier le 9 mars 2019.Homme, interpellation violente (sans suites), grain de beauté saignant sur le crâne, cheville douloureuse, migraines, hématome près de l’oeil. Coups de matraque des CRS, à Montpellier le 9 mars 2019.

  12. un Gilet jaune portant des lunettes. Celui-ci les avait perdues lors de l'interpellation et un gendarme n'a pas hésité à les écraser comme « pour le plaisir », peut-on voir dans une vidéo publiée dans la foulée sur Facebook, à Quimper le 9 mars 2019.un Gilet jaune portant des lunettes. Celui-ci les avait perdues lors de l’interpellation et un gendarme n’a pas hésité à les écraser comme « pour le plaisir », peut-on voir dans une vidéo publiée dans la foulée sur Facebook, à Quimper le 9 mars 2019.

    ACT 18 : 16 mars 2019

  13. Marie-Laure B. a été touchée à l'arcade par un plot de grenade de désencerclement, l'oeil n'est pas perdu heureusement, à Paris le 16 mars 2019.Marie-Laure B. a été touchée à l’arcade par un plot de grenade de désencerclement, l’oeil n’est pas perdu heureusement, à Paris le 16 mars 2019.

  14. Nadia a pris un tir de LBD40 dans la jambe, à l'Arc de Triomphe vers 15h. Paris le 16 mars 2019Nadia a pris un tir de LBD40 dans la jambe, à l’Arc de Triomphe vers 15h. Paris le 16 mars 2019.

  15. David B. a perdu son oeil suite à un tir de LBD40, à Paris le 16 mars 2019David B. a perdu son oeil suite à un tir de LBD40, à Paris le 16 mars 2019

  16. Charly P. a été touché à la mâchoire par un tir de LBD40, place de l'Etoile à Paris le 16 mars 2019Charly P. a été touché à la mâchoire par un tir de LBD40, place de l’Etoile à Paris le 16 mars 2019.

  17. Un Homme, fracture du pouce, greffe de peau au niveau du pouce, main brûlée aux 2e et 3e degré. deux plaies au visage. Nombreuses plaies aux jambes. Place de l'Etoile, 15h à Paris le 16 mars 2019.Un Homme, fracture du pouce, greffe de peau au niveau du pouce, main brûlée aux 2e et 3e degré. deux plaies au visage. Nombreuses plaies aux jambes. Place de l’Etoile, 15h à Paris le 16 mars 2019.

  18. Inconnu, pied en partie arraché par une grenade GLI-F4, à Paris le 16 mars 2019.Inconnu, pied en partie arraché par une grenade GLI-F4, à Paris le 16 mars 2019.

  19. Médic touché au bras et à la jambe par des tirs de LBD40, 11h, Place de l'Etoile à Paris le 16 mars 2019.Médic touché au bras et à la jambe par des tirs de LBD40, 11h, Place de l’Etoile à Paris le 16 mars 2019.

  20. Laurence M. a été touché au visage par un tir de LBD40. Double fracture du sinus et fracture du plancher orbital, à Paris le 16 mars 2019.Laurence M. a été touché au visage par un tir de LBD40. Double fracture du sinus et fracture du plancher orbital, à Paris le 16 mars 2019.

  21. Quentin a été roué de coups de pieds. Fracture du massif épineux tibial : La BAC : « maintenant que tu as bien mangé, tu ne reviendras pas de sitôt ! » Champs-Élysées, Paris 18h30 le 16 mars 2019.Quentin a été roué de coups de pieds. Fracture du massif épineux tibial : La BAC : « maintenant que tu as bien mangé, tu ne reviendras pas de sitôt ! » Champs-Élysées, Paris 18h30 le 16 mars 2019.

  22. Inconnu, touché à la joue par un tir de LBD40 : « un policier pointe le LBD40 et tire sur un manifestant à 20-30m, la personne tombe de suite » Champs-Élysées, Paris le 16 mars 2019.Inconnu, touché à la joue par un tir de LBD40 : « un policier pointe le LBD40 et tire sur un manifestant à 20-30m, la personne tombe de suite » Champs-Élysées, Paris le 16 mars 2019.

    ACT 19 : 23 mars 2019

  23. Geneviève âgée de 73/74 ans touchée à la tête. La cause ? Elle brandissait un drapeau PAIX devant les forces de l'ordre, à Nice le 23 mars 2019Geneviève âgée 73/74 ans fractures au crâne, au rocher (oreille interne), hématomes sous-duraux, maux de tête violents... La cause ? Elle brandissait un drapeau PAIX devant les forces de l’ordre, à Nice le 23 mars 2019.

  24. Entrave à la liberté de la presse, sur une interpellation un photographe identifié est projeté au sol et un policier lui donne un coup de pied, à Toulouse le 23 mars 2019Entrave à la liberté de la presse, sur une interpellation un photographe identifié est projeté au sol et un policier lui donne un coup de pied, à Toulouse le 23 mars 2019.

  25. Manifestant, tir tendu de lacrymo dans la tempe, 10min de manifestation à Lyon et déjà un blessé ! le 23 mars 2019.Manifestant, tir tendu de lacrymo dans la tempe, 10min de manifestation à Lyon et déjà un blessé ! le 23 mars 2019.

  26. Manifestante, projectile non déterminé blessé a la tête, à Lyon le 23 mars 2019.Manifestante, projectile non déterminé blessé a la tête, à Lyon le 23 mars 2019.

  27. Street Medic, blessé à la tête par un tir de LBD 40, rue de Tivoli à Dijon le 23 mars 2019.Street Medic, blessé à la tête par un tir de LBD 40, rue de Tivoli à Dijon le 23 mars 2019.

  28. Alex, les CRS "Vous nous emmerdez, vous nous cassez les couilles, vire, bouge toi d'avancer, ta gueule", Coups tonfa (crâne, nuque). Deux agrafes sur le crâne. Multiples hématomes sur la nuque et le haut du dos, à Paris le 23 mars 2019.Alex, les CRS "Vous nous emmerdez, vous nous cassez les couilles, vire, bouge toi d’avancer, ta gueule", Coups tonfa (crâne, nuque). Deux agrafes sur le crâne. Multiples hématomes sur la nuque et le haut du dos, à Paris le 23 mars 2019.

  29. Au pied du Sacré-Coeur, les CRS forçaient (de manière illégale) les manifestants à retirer leurs gilets jaunes s'ils voulaient quitter les lieux à Paris le 23 mars 2019.Au pied du Sacré-Cœur, les CRS forçaient (de manière illégale) les manifestants à retirer leurs gilets jaunes s’ils voulaient quitter les lieux. La répression policière n’est pas faite que de grandes violences, mais aussi de petites humiliations, à Paris le 23 mars 2019.

  30. Street médic gazé et frappé au visage à Montpellier le 23 mars 2019.Street médic gazé et frappé au visage à Montpellier le 23 mars 2019.

  31. obin : « Cuisse droite supérieur, intérieur. J'ai aussi une douleur dans le testicule droit, c'est cette douleur qui m'a complètement paralysée lors de l'impact de la balle » LBD 40, Toulouse le 23 mars 2019.Robin : « Cuisse droite supérieur, intérieur. J’ai aussi une douleur dans le testicule droit, c’est cette douleur qui m’a complètement paralysée lors de l’impact de la balle » LBD 40, Toulouse le 23 mars 2019.

Dans la même rubrique (Gilets Jaunes)
Rechercher

Vos événements

Annoncer vos événements Vous souhaitez l’annoncer ?
Vos événements →

2019-2020 71210 Torcy Saône-et-Loire Bourgogne | https://www.torcy71210.fr